Solveig Serre
Acta Musicologica, 81/2, p. 353-368. [ISSN 0001-6241]
Publication year: 2009

Le présent article se donne pour objectif d’illustrer par une application concrète, simple et systématique l’utilisation de la base de données Chronopéra en analysant le répertoire de l’Opéra de Paris entre 1749 et 1790. Il a pour objectif de démontrer comment les données quantitatives contenues dans la base de données font apparaître, par petites touches successives, l’activité quotidienne, administrative, gestionnaire et artistique de l’institution. Avec l’espoir que, de la confrontation des données à plus longue échelle, ressortira une vision d’ensemble de la manière dont l’Opéra de Paris, institution musicale majeure dans le paysage culturel français, a conçu sa stratégie artistique au fil des siècles.