Solveig Serre
Corps : revue interdisciplinaire, numéro spécial « Le Corps du Rock et Arts Immersifs », 13, p. 19-28 [ISSN 1954-1228]
Publication year: 2016

Cet article apporte des premiers éléments de réponse aux interrogations soulevées quant à l’étrangeté du public du groupe de rock indépendant anglais New Model Army. Il décrit et questionne les singularités développées et ritualisées par ce public en terme de gestuelles, d’expressions chorégraphiques et acrobatiques originales, de présence phy-sique, de territorialisation et de visibilité dans l’espace du concert. Il analyse également comment circulent et interagissent un groupe de rock et un flux de spectateurs se re-connaissant dans l’appartenance à un ensemble clairement identifiable, reconnaissable à ses usages, ses manières d’être et de bouger ensemble, à ses façons de « faire corps ». Ce faisant, il interroge, de manière plus large, les modes d’interaction entre l’artiste, l’œuvre et sa réception « incorporée ».